KATELL KAIZEN COACHING, coaching personnel et professionnel

J'ai fais la rencontre de la colère !


En séance récemment, une cliente et moi avons abordé un sujet brûlant : la colère.

Elle m'a confié sa peur de libérer cette émotion en me disant « Je ne veux pas devenir agressive ! » . On nous a tellement dit que la colère, c'est mal, qu'on finit par croire qu'elle n'a que du négatif à offrir alors que c’est faux.

De peur de faire du mal aux autres, c'était comme si elle marchait sur des œufs terrifiés à l'idée de blesser quelqu'un. Ironie du sort, c'est elle qui se retrouve écrasée. Je ne juge pas ; au contraire j'ai moi-même traversé ce chemin, surtout en tant que directrice ou j’ai du confronter au quotidien des personnes en colère et je n’ai pas toujours eu le bon positionnement, étouffant moi-même ma colère ce qui a pu aggraver la situation parfois.

Visualisez ça : une corde tendue. À droite, le volcan en éruption. À gauche, le silence du désert. L'équilibre ? C'est le funambule qui danse entre les deux, sans jamais tomber. Ce n'est pas une mince affaire, mais c'est possible avec du temps et de l'entraînement.

Apprivoiser sa colère, ce n’est pas montrer ses faiblesses, c'est révéler sa force. Dire "voici qui je suis", c’est établir ses limites avec force et respect, sans pour autant déclarer la guerre. Si vous êtes à l’inverse colérique, l'enjeu est le même.

Pour apprivoiser ce volcan ou ce désert de colère, demandez-vous : quand est-ce que je me sens à l'aise avec ma colère ? Peut-être en écrivant votre colère contenu ou volcanique, je vous conseille également une vidéo de "Tout le monde s'en fout" qui traite le sujet avec humour et je mets le lien en bas de page, ou vous pouvez aller plus loin en vous lançant dans une séance de coaching.

Je vous laisse avec cette pensée : "C'est en reconnaissant nos besoins, en nommant nos valeurs et en définissant nos limites que nous apprenons à dire 'oui'... et à dire 'non'."

Si vous avez besoin de conseil plus précis sur ce sujet je vous laisse me contacter, nous pouvons en parler ensemble.

Katell

"Tout le monde s'en fou : la colère", l'humour pour ne plus s'identifier à

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Pourquoi même les coachs ont besoin d'un coach ?

29 Mar 2024

C'est un peu comme le dicton qui dit qu'un médecin ne peut pas s'auto-prescrire des médicaments. Pour moi, un coach sans supervision, ça soulève des question...

J'ai fais la rencontre de la colère !

19 Mar 2024

En séance récemment, une cliente et moi avons abordé un sujet brûlant : la colère.
Elle m'a confié sa peur de libérer cette émotion en me disant « Je ne veux...

Club Exclusif : Cercle Kaizen !

29 Fév 2024

Ça fait un moment que je cogite sur une idée, il faut avouer que ma copine procrastination m’avait empêché de le faire jusque là, mais l’autre jour en sirota...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.